Home / Les dernières actualités / 35 signes qui prouvent que la nana que vous voulez est une pute

35 signes qui prouvent que la nana que vous voulez est une pute

Return of Kings
13 décembre 2019

« Comme rougir fait parfois passer une pute pour une femme vertueuse, ainsi la modestie peut faire passer un idiot pour un homme sensé. »

– Jonathan Swift (1667-1745)

La plupart des hommes cherchent à échapper à la Matrice de l’Anglosphère pour trouver une « bonne » femme. Supposons que vous voyagez dans un pays étranger plein de belles femmes et que vous trouviez par hasard votre « licorne ». Il y a toujours le danger de se faire arnaquer par votre belle petite amie étrangère qui pourrait être une prostituée sociale (prostituée à temps partiel) ou qui a des antécédents en la matière. Il y a certains signes qu’il faut garder à l’esprit pour identifier ces femmes.

La plupart des prostituées sociales sont désinvoltes au sujet de la prostitution, mais ce qu’il faut comprendre, c’est qu’une femme qui peut séparer le sexe de l’amour et de l’engagement n’est pas vraiment le type que vous recherchez, surtout quand il s’agit de rechercher la loyauté dans une relation. Sa loyauté est essentiellement réservée au plus offrant ; et si vous n’enchérissez pas régulièrement, vous finirez par la perdre.

Même les femmes qui ne se sont pas prostituées peuvent présenter les traits ci-dessous. Techniquement, ce ne sont peut-être pas des prostituées, mais elles ont quand même la mentalité d’une prostituée. Elles se prostituent à leurs maris, petits amis ou amants pendant un certain temps, tant que ces hommes peuvent se le permettre. C’est ce qui a donné naissance à l’expression « prostitution légalisée », qui désigne de telles relations où les hommes paient indirectement pour avoir des rapports sexuels.

La plupart du temps, les femmes se livrent à la prostitution par besoin de ressources financières, mais dans le monde d’aujourd’hui, l’amour de l’autorité et de la célébrité, ou même le simple besoin d’être entretenues par les hommes en échange de rapports sexuels, pousse souvent les femmes dans cette voie volontairement. Voici donc les signes que vous devez observer :

1. Elle est obsédée par l’argent et excessivement matérialiste.

L’état d’esprit de la pute classique : elle parle d’argent, pense argent, mange de l’argent, dort de l’argent. Cette femme peut facilement être séduite par des offres d’argent, et parfois même le demande. Elle ne refuse jamais les offres de cadeaux en espèces. L’argent lui ouvrira les jambes et lui donnera des picotements du vagin plus vite que le gibier.

2. Elle évalue les hommes en fonction de leur revenu, de leur statut social et de leur influence (sans tenir compte de leur caractère).

Elle a des amis masculins qui sont tous au-dessus d’elle dans le statut. Elle vous compare souvent aux mecs de ses amies.

Le type « amis » pourrait aussi bien être ses clients. Si elle idolâtre les hommes riches et « qui ont réussi » mais de caractère douteux, cela montre où se situent ses priorités.

Un peu d’attention de la part de ces hommes suffit pour qu’elle baisse sa culotte pour eux.

3. Elle réprimande et critique les femmes qui fréquentent des hommes dont le statut social et économique est inférieur au leur.

Elle pense : Des salopes stupides qui tombent amoureuses et sortent avec des clients pas chers.

« Ne pourraient-elles pas avoir des clients plus riches ? »

4. Elle se rapproche immédiatement de vous et émet de timides vibrations sexuelles  une fois qu’elle apprend que vous êtes une personne aisée.

Parfois, elle te poursuit carrément.

Les putes sont l’incarnation même de l’hypergamie financière féminine.

5. Elle te rappelle constamment les choses qu’elle a faites pour toi.

Surtout du sexe qu’elle t’a fourni. Que peut-elle faire d’autre pour vous que de vous fournir ses orifices  » spéciaux  » sur demande ?

Vous devriez être reconnaissant pour les services compétents qu’elle vous a fournis, dit-elle, puisqu’elle a fait un meilleur travail que ce que ses concurrents vous auraient donné.

6. Son affection change graduellement ou soudainement pour vous lorsque vous éprouvez des difficultés financières ou sociales, ou après avoir appris votre humble santé financière.

Pourquoi voudrait-elle perdre son temps avec un  » perdant financier  » qui ne peut pas la soutenir ?

« Les putes ne vivent pas en compagnie d’hommes pauvres, les citoyens ne soutiennent jamais une compagnie faible et les oiseaux ne construisent pas de nids sur un arbre qui ne porte pas de fruits. »

Kautilya, 370 BC-283 BC

7. Elle a un revenu faible ou moyen, mais elle parvient à se permettre un mode de vie relativement aisé sans soutien familial.

Qui paie pour cela ?

Elle survit grâce à un prêt financier ?

8. Elle a (ou avait) un problème d’endettement, mais elle le paie (ou l’a payé) remarquablement vite.

Cela s’applique en particulier aux prêts étudiants ou aux diplômes coûteux.

Même question : Qui paie pour cela, et comment ?

9. Elle se sent mal à l’aise de manifester son affection en public, même si elle dégage une atmosphère de femme moderne.

À moins qu’elle ne vienne d’une culture religieuse, sexuellement conservatrice ou réprimée, la plupart des femmes modernes dans leurs relations n’ont généralement aucun problème avec les caresses légères ou l’affection de leurs hommes en public.

Si elle a déjà été intime avec vous auparavant, elle s’habille de façon ironique et sexy ou si elle vient d’un milieu culturel sexualisé, cette conscience de soi publique post-sexe devient un drapeau rouge encore plus grand.

Si elle n’aime pas votre main sur sa cuisse ou une brosse occasionnelle sur son cul en public, c’est un signe de déconnexion émotionnelle avec vous. Ou cela pourrait être un signe que vous êtes en dessous d’elle, et juste un client avec qui elle aimerait seulement être intime en privé.

10. Il se trouve que vous trouvez des choses comme des préservatifs, des douches vaginales, du matériel BDSM et des sex toys dans son sac à main qu’elle porte en public.

Ou si tu emménages avec elle, tu trouveras des trucs comme des perruques et des tenues de pute dans sa garde-robe.

Qui porte ou garde ce genre de choses ?

Seulement des professionnels expérimentés. Les perruques servent à camoufler son identité sur ses  » appels « .

11. Elle est connue sous de multiples noms parmi les gens.

Ses amis l’appellent avec des noms différents, ou elle vous demande de l’appeler par un nom qui n’est pas son vrai nom.

Aussi : elle a plusieurs numéros de portable.

C’est un gros drapeau rouge.

Si votre Monika est appelée Marina par un autre gars, ça veut dire que c’est un de ces noms est son pseudonyme de pute. Elle ne veut pas être connue sous son vrai nom pour protéger son identité. Il est évident qu’il y a plusieurs numéros de téléphone : l’un est destiné à un usage personnel ou occasionnel, l’autre à un usage officiel ou  » professionnel  » (prostitution).

12. Elle a tendance à travailler tard le soir.

Ces emplois sont souvent des emplois de « putes-créatrices ». D’autant plus si ces emplois se trouvent dans des environnements où les hommes sont souvent prêts à dépenser de l’argent la nuit pour avoir des relations sexuelles faciles. La plupart des femmes (surtout les filles pauvres) trouvent que c’est un moyen facile de faire de l’argent de côté.

13. Elle a travaillé dans les bars, strip-teaseuses, promotions, glamour et divertissement, RP, RH, PA, hôtellerie, compagnies aériennes et industrie du mannequinat.

Ou bien elle a visité ou vient des points chauds de l’industrie du sexe dans le monde.

Bien que toutes les femmes qui travaillent dans ces industries ne soient pas comme ça, le canapé casting existe beaucoup dans ces industries. Les stéréotypes sont souvent dérivés d’une certaine réalité. Les femmes de ces industries et de ces régions ont davantage accès à des hommes riches et influents qui seraient prêts à payer pour du butin. Ne la disculpez pas facilement avant d’avoir fait une vérification approfondie de ses antécédents.

14. En général, elle ne répond pas à vos messages ou à vos appels si vous lui envoyez un message ou si vous l’appelez la nuit, même si elle est un noctambule ou si elle a une vie nocturne active.

Elle vous dira plus tard qu’elle travaillait ou qu’elle était occupée, ou elle vous enverra un message texte sans répondre à votre appel. Si elle dit qu’elle dormait profondément à 22 ou 23 heures alors qu’elle traîne habituellement tard, c’est probablement qu’on vous raconte des conneries.

15. Elle a tendance à être « occupée » pendant la semaine sans expliquer ce qu’est « occupée ».

« Occupée » est le mot de code pour « réservée », un terme couramment utilisé par les prostituées.

Une fille normale vous dira plutôt directement ce qu’elle fait pour reporter ses projets, au lieu d’utiliser l’ambiguïté et l’emploi du temps « occupée ».

16. Elle a tendance à « programmer » le sexe une fois que vous êtes devenu intime.

Un trait typique des prostituées.

Vous aurez des rapports sexuels au moment « tel et tel », idéalement pour une durée « telle et telle » avec un service « tel et tel » au lieu « tel et tel ».

17. Elle se vante et s’enorgueillit de ses compétences sexuelles et de la façon dont les hommes sont attirés par elle, mais elle est sensibles aux critiques personnelles et est jalouse des belles femmes.

La prostituée fait attention à la putisation.

Qu’est-ce qu’elle sait faire d’autre, à part le sexe et attirer les clients ? Les putes sont également sensibles aux critiques à cause de leur faible estime de soi, sans parler de l’envie qu’elles éprouvent à l’égard des femmes plus jeunes et plus belles qu’elles essaient d’humilier.

18. Elle s’exprime en faveur de la prostitution et admire les prostituées célèbres de l’histoire.

Ses modèles et ses sympathies reposent souvent sur l’idéologie et le mode de vie auxquels elle est affiliée. Elle ne méprise pas ses prostituées ou les femmes qui s’y livrent.

19. Elle a des amis très « prospères » qui sont assez âgés pour son groupe d’âge.

Il pourrait s’agir de ses parrains (souvent des clients sexuels).

20. Elle a eu une promotion et une augmentation de salaire étonnamment rapides en peu de temps, ou son nouveau patron est quelqu’un qu’elle a rencontré dans son ancien lieu de travail.

Elle est (ou a été) la salope du patron.

21. Son cercle social comprend des femmes qui sont de vraies putes.

Les oiseaux d’une même plume se rassemblent.

Et si la fille alpha de sa clique est une pute, vous pouvez en déduire que votre fille a traîné là-dedans.

22. Elle évite de contacter sa famille, surtout les hommes.

Les hommes de sa famille lui manquent de respect.

C’est un signe que ses parents connaissent et désapprouvent sa prostitution et l’ont reniée.

23. Elle a voyagé pour de courtes vacances avec certains de ses  » amis « , même si elle n’en avait pas les moyens.

Elle était essentiellement une escorte de passage pour la durée des voyages ou, en termes plus dignes,  » une compagne de voyage « .

24. Elle utilise fréquemment les mots garce, salope et pute pour décrire ses amies ou les femmes qu’elle n’aime pas.

Ce qu’elle fait dans sa vie revit dans son esprit.

Elle projette simplement sur les autres ce qu’elle a fait et ce qu’elle a été appelée auparavant par les autres.

25. Elle vous permet de réaliser tous vos fantasmes sexuels les plus fous avec elle lors de vos premières relations sexuelles avec elle.

Elle le fait pour vous impressionner et vous réserver comme client à long terme.

Les premières impressions (expériences sexuelles) sont les impressions durables.

Le sexe redescend alors rapidement, à moins que vous ne lui donniez quelque chose en retour pour reconstituer ces premières rencontres.

Peu importe à quel point le sexe sera mauvais plus tard, elle sait que vous vous souviendrez toujours de ces premières fois exaltantes avec elle, et que vous continuerez à revenir vers elle pour revivre ces rencontres « mémorables ».

26. Le sexe, fréquent au début, devient peu à peu une corvée transactionnelle à contrecœur qu’elle accomplit pour vous après beaucoup de cajoleries de votre part, ou seulement après que vous ayez fait quelque chose pour elle en premier (habituellement quelque chose de valeur monétaire).

Elle initie rarement le sexe, et vous récompense par des relations sexuelles exceptionnelles (anales et tous les actes pervers – volontairement ou à votre demande) seulement après que vous ayez fait quelque chose d' »exceptionnel » pour elle.

Payez pour le plaisir s’il vous plaît !

Le sexe est votre récompense de transaction. (dans sa tête)

27. Son sarcasme inclut la taille de la bite et le temps d’éjaculation, qu’elle utilise pour s’en prendre aux hommes.

C’est typique du jargon de communication de prostituée ou de salope grossière pour faire honte aux hommes.

28. Dans le passé, elle est sortie avec des hommes beaucoup plus âgés qu’elle, surtout sur des sites de réseautage social ou en milieu de travail.

« Succès » se traduit par « riche » ici.

Ces hommes sont souvent ses anciens clients.

Les sites de réseautage social, utilisés à des fins de prostitution, sont une vieille histoire.

29. Elle dépense beaucoup d’argent à essayer de paraître plus jeune que son âge, et elle a une peur morbide de vieillir.

« La vieillesse est l’enfer d’une femme »

Ninon de Lenclos (1620-1705)

Leur apparence est leur plus grande (et souvent la seule) « vertu », en dehors de leurs aptitudes sexuelles.

30. Elle a une mère matérialiste, divorcée ou promiscuité qui a des problèmes masculins et dont elle est très proche.

Les putes élèvent des putes.

Les femmes ressemblent toujours à leur mère, surtout quand il s’agit de leur caractère.

Et une mère pute ou une mère qui partage un état d’esprit de grattage de pognon propulsera et disculpera sa fille dans la prostitution. Sa disculpation sera une justification suffisante pour que sa fille se prostitue en toute impunité. Une femme séparée qui déteste les hommes utilisera également sa fille pour exploiter financièrement les hommes afin de se venger du sexe masculin.

31. Elle a du mal à vous faire confiance, même si vous lui avez fait vos preuves à maintes reprises.

Elle a des problèmes émotionnels tout en s’attachant.

Cela se produit habituellement si elle commence à avoir des sentiments pour vous, ou pourrait aussi être la façon dont sa mère l’a endoctrinée contre les hommes.

Ses problèmes de confiance sont une projection de son dégoût pour les hommes qui trompent leurs femmes qui ont payé pour la baiser.

Elle craint que tu lui fasses la même chose avec une autre femme.

Elle veut s’attacher à vous, mais les souvenirs de ses clients l’en empêchent. Ou ses problèmes de confiance sont simplement une projection de sa culpabilité ou de son manque d’estime de soi sur vous.

Une prostituée expérimentée et rusée fera semblant d’avoir des problèmes de confiance pour que vous fassiez plus pour elle, tout simplement pour qu’elle se livre à la prostitution de son attention.

32. Elle est mère célibataire, elle vient d’une famille brisée, elle est orpheline, elle est l’aînée ou le seul enfant de sa famille, ou elle est la seule de ses frères et sœurs qui travaille pour soutenir sa grande famille et l’éducation de ses frères et sœurs.

D’autant plus si elle n’est pas de la sphère anglo-saxonne. Très probablement parce qu’elle a besoin d’argent pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. Les circonstances désespérées appellent des mesures désespérées (prostitution).

33. Elle parle beaucoup d’un pays en particulier et a beaucoup d’informations à son sujet sans y vivre.

C’est plus précis si elle est pauvre. Ses connaissances proviennent des connaissances qui lui ont été transmises par son client qui est passé par là, ou qui en est originaire.

34. Elle ne cesse d’évoquer des demandes de choses, afin de prouver votre « amour » pour elle.

La plupart du temps, ces demandes sont bien chronométrées par elle : après qu’elle vous ait fourni du sexe époustouflant et que vous soyez au lit avec elle, ou que vous vous sentiez excité et dans une humeur romantique à vouloir la labourer. Dans les deux cas, vous êtes souvent à votre plus faible logique.

35. Elle méprise la pauvreté, et plus encore celle des hommes qui ont des emplois peu rémunérés.