Home / Les dernières actualités / Allemagne : la faction nationaliste de l’AfD renverse la majorité bolchevique qui tenait le parlement régional de Thuringe

Allemagne : la faction nationaliste de l’AfD renverse la majorité bolchevique qui tenait le parlement régional de Thuringe

Captain Harlock
Démocratie Participative
05 Février 2020

Bonne nouvelle en Allemagne.

L’AfD de Thuringe (Est) mené par le nationaliste Björn Höcke a réussi à déstabiliser le statu quo établi par les juifs depuis 1945. En apportant son soutien à un candidat de centre-droit au sein du parlement régional, ils ont chassé du pouvoir les communistes de Die Linke.

L’AfD affronte la même stratégie mise en place par les juifs que le FN jadis : le (((front républicain))).

Tous les partis ont normalement l’interdiction de coopérer avec le parti anti-immigration.

Les partis juifs sont ébranlés.

La harpie à la tête des rouges de Thuringe a crisé.

Les rouges sont fous de rage comme les démocrates à la botte des juifs.

Verhofstadt, l’allié de Macron au parlement européen, y voit une victoire nationale-socialiste.

Les juifs tout autant.

Le journal juif « Jüdische Allgemeine » vocifère :

« Le FDP quitte le consensus des partis démocratiques » Le président du Conseil central Schuster est consterné par l’élection du politicien du FDP Kemmrich avec les votes de l’AfD

C’est bien. En tout cas, cela va dans la bonne direction.

La bonne direction consiste en tout ce qui peut détruire l’ordre judéo-démocratique et l’invasion allogène en Europe.

Höcke est le chef de ce qui se rapproche le plus du nationalisme.

Il veut raser la verrue juive purullente qui se trouve au coeur de Berlin.

C’est une mesure d’urgence.

Tout comme le démantèlement des quartiers généraux des terroristes juifs établis en Allemagne que l’on appelle les synagogues.

Et aussi l’épuration ethnique complète du continent.