Home / Les dernières actualités / Après l’appel du cafard turc Mesut Ozil au djihad contre la Chine, les Chinois lancent le boycott brutal d’Arsenal

Après l’appel du cafard turc Mesut Ozil au djihad contre la Chine, les Chinois lancent le boycott brutal d’Arsenal

Captain Harlock
Démocratie Participative
15 décembre 2019

Les quelques 1,4 milliard de Chinois ont une approche différente de celle des démocraties juives quand il s’agit de s’adresser aux rats puants qu’on appelle les musulmans.

SCMP :

Les médias publics chinois ont abandonné leur projet de retransmission en direct du match de dimanche d’Arsenal contre Manchester City après qu’un de ses joueurs vedettes ait attaqué le traitement réservé par Pékin à la minorité ouïghoure.

La décision d’abandonner le match de Premier League anglaise en faveur d’un match préenregistré entre Tottenham Hotspur et Wolverhampton Wanders a été prise malgré les tentatives du club de se distancier des propos de Mesut Ozil.

Dans Instagram et Twitter, Ozil a accusé les musulmans de garder le silence sur les mauvais traitements infligés à la minorité musulmane ouïgoure en Chine, devenant l’une des personnalités publiques les plus en vue pour condamner Beijing sur cette question.

« Les corans sont brûlés. Les mosquées sont fermées. Leurs écoles sont interdites « , a déclaré le joueur musulman, que l’on voit souvent prier sur le terrain,  » mais la communauté musulmane se tait « .

Ozil gère la communication de l’Etat Islamique.

Son témoin de mariage n’est personne d’autre que le chef du djihadisme mondial en personne : Erdogan.

Erdogan veut coller son sale nez dans les affaires chinoises pour y semer le chaos et la destruction avec l’aide des juifs de New York.

Le club a répondu par un post sur Weibo, où il a plus de 5 millions d’adeptes, se distançant des commentaires du joueur.

« Le contenu publié est l’opinion personnelle d’Ozil, a dit l’équipe. « Arsenal, en tant que club de football, a toujours adhéré au principe de ne pas s’impliquer en politique. »

Arsenal a peut-être tenté de se protéger d’une réaction amère de la Chine.

Le club, qui exploite également un bar sportif et un restaurant en Chine, a annoncé au début de 2019 son intention d’étendre sa chaîne afin d’accroître sa base de fans dans la région.

Selon un rapport des Nations unies,  » plus d’un million  » de membres de groupes minoritaires musulmans ont peut-être été détenus dans la région occidentale du Xinjiang, mais le gouvernement chinois a défendu sa politique en disant qu’il combattait le séparatisme et l’extrémisme religieux.
La réaction de Mesut Ozil d’Arsenal pourrait déclencher une crise de type NBA en Chine pour la Premier League anglaise

La Chine a masqué certains matchs de la NBA en octobre après que le directeur général des Houston Rockets, Daryl Morey, ait posté un tweet pour soutenir les manifestants pro-démocratie à Hong Kong.

Il a effacé le message, mais cela a provoqué une vive réaction du public et un certain nombre de commanditaires ont coupé les liens avec la ligue.

La réaction d’Arsenal, qui a éloigné le club des commentaires d’Ozil, reflète la réaction du propriétaire des Rockets, Tilman Fertitta, qui a déclaré que Morey ne parlait pas au nom du club.

Plus récemment, l’application de partage de vidéos chinoise TikTok a suspendu, puis restauré le compte d’un utilisateur après avoir publié des vidéos virales critiquant les actions du gouvernement chinois au Xinjiang.

Les bougnoules vont semer le chaos sur ce modèle pour le plus grand bonheur de la CIA et du Pentagone. Ils vont tout faire pour exciter les dizaines de millions de crouilles d’Europe contre la Chine et rendre impossibles de bonnes relations entre les deux continents.

Préparez-vous à voir le nègre Omar Sy organiser une campagne pour aider les cafards du Xinjiang.

Ce nègre ne tourne pas à (((Hollywood))) sans devoir remercier ses bienfaiteurs juifs.

Après l’échec en Syrie, Washington entreprend de recycler les chiens d’Erdogan en Asie Centrale, plus particulièrement contre la Chine.

C’est pour ça qu’Erdogan a le feu vert de Trump pour faire n’importe quoi.

La presse juive globale n’est pas en reste. C’est un véritable bombardement mpédiatique évidemment lié aux négociations commerciales entre Washington et Pékin.

Notez d’ailleurs qu’on ne dit plus « Xinjiang » mais « Turkestan Oriental ». D’après la CIA et les services turcs en tout cas.

Je sais que je n’apprends rien à nos lecteurs en disant que les USA et le djihadisme international ne sont qu’une seule et même chose.

Nous l’avons vu en Syrie, en Libye, en Irak.

Désormais, l’objectif est d’empêcher la Chine de commercer avec l’Europe via l’Asie centrale grâce à leur projet d’infrastructure dite « de la route de la Soie ».

Ces efforts américano-djihadistes sont tout autant tournés contre l’Europe que contre la Chine dont le partenariat commercial sera en mesure d’isoler puis de détruire l’empire judéo-américain.

C’est pourquoi la lutte contre le sémitisme, juif et mahométan, n’est qu’une seule et même lutte et le golem anglo-protestant sera jeté sur notre route par les juifs pour nous empêcher de nous libérer de la tyrannie juive.

Les juifs agissent toujours de la même façon. L’Angleterre juive a jeté la Russie contre Napoléon et Hitler, l’Amérique juive fera de même avec tout ce qu’elle a sous la main contre la Chine.

Sur la stricte question du Xinjiang, la Chine a apporté des éléments factuels sur les « démocrates ouïghours » dont la presse judéo-démocrate nous parle avec tant d’empathie.

Ce sont des bêtes sauvages du même genre que celles qui égorgent nos filles dans nos rues.

Pour la première fois depuis 1945, le rapport de force global change.

Le golem judéo-américain va être déchaussé par la puissance économique de l’empire chinois qui pèsera, dans 30 ans, du double au triple de l’économie américaine.

Et encore, si l’Amérique n’implose pas d’ici là sous le poids de la politique raciale juive dans cet état.

Pour notre part, en Europe, nous n’avons aucun conflit territorial avec la Chine ni aucune raison de nourrir de relations hostiles avec ce pays situé à l’autre bout de l’Eurasie. Tout au plus, devons sérieusement renforcer notre sécurité contre la fâcheuse tendance de Pékin à venir voler notre technologie.

Tout cela peut se négocier dans le cadre d’un accord de libre-échange global entre l’UE et la Chine.

Mais les juifs ne vont pas laisser l’Europe et la Chine s’émanciper sans chercher à semer la mort et l’anarchie.

Cette machine de guerre juive qu’est l’Amérique n’arrêtera pas de nuire à l’humanité tant que des juifs assis à sa tête chercheront à établir leur domination planétaire.