Home / Les dernières actualités / Après leur soirée déguisés en nègres, la marque antiblanche « Le Slip Français » donne raison aux suprémacistes noirs et annonce « des sanctions » contre ses employés

Après leur soirée déguisés en nègres, la marque antiblanche « Le Slip Français » donne raison aux suprémacistes noirs et annonce « des sanctions » contre ses employés

Captain Harlock
Démocratie Participative
04 janvier 2020

 

En France, vous ne pouvez plus faire ce que vous voulez dans le cadre de votre vie privée.

Surtout pas vous grimer en nègres.

Les masses de nègres qui contrôlent la France (avec l’aide des juifs) ont immédiatement appelé à organiser un vaste Rwanda pour génocider les Blancs à la machette.

En catastrophe, cette boîte a tenu à rappeler que la fonction de la vente de slips Made in France était de convaincre ses employés du fait que les nègres ont des QI équivalent à ceux des Blancs.

Il est question de « devoir moral » en matière de lutte contre les Blancs et de mélanisation à marche forcée de la France.

Et puis d’appeler les juifs de SOS Racisme à l’aide pour rééduquer les quelques 115 employés du « Slip Français ».

Ils ont aussi clairement indiqué que, dans leur entreprise, le concept de vie privée et de légalité n’avaient aucune substance.

C’est ce qu’ils disent en toutes lettres.

Cette entreprise a donc « sanctionné » des gens qui n’ont rien fait d’illégal, chez eux, pendant leurs vacances, au motif que des hordes de nègres vocifèrent.

Laissez-moi vous dire que cette fausse « affaire » ne peut pas tenir devant les Prud’hommes et je conseille d’ailleurs aux personnels en question de traîner immédiatement en procès le patron de cette entreprise qui abuse clairement de l’image franco-française pour truander les consommateurs de sensibilité identitaire.

L’idée de base est pourtant bonne : faire travailler des Français en France.

Sauf que ce n’est pas l’intention réelle du Slip Français. L’intention réelle est de négrifier le pays en terrorisant ses propres employés au besoin.

Dans ces conditions, pourquoi devrait-on payer plus cher un produit qu’on peut acheter pour trois fois rien avec une boîte chinoise qui ne veut pas nous imposer de nègres dans nos quartiers, pendant nos vacances de fin d’année ?

Cette idée d’acheter « français » ne veut plus rien dire, en 2020.

Nous ne sommes plus dans les années 70. Quand on achète « français » aujourd’hui, on le fait auprès d’entreprises qui sont sous le contrôle étroit du Politburo et des médias juifs et qui doivent mettre en place le remplacement de population au nom des obligations de résultats en matière de « diversité ».

Par bien des aspects, acheter chinois permet de ralentir les effets de campagne de haine raciale antiblanche en mettant au chômage la machine de guerre économique que contrôlent les tenants du bolchevisme marron.

Donc, boycotter cette marque merdique est la seule chose à faire.

Le « Slip Français » pourra toujours essayer de vendre des vêtements aux nègres de banlieue qu’il courtise avec assiduité.