Home / France / Grève du 5 décembre : comme prévu, la montagne a accouché d’un pet de vieux Boomer

Grève du 5 décembre : comme prévu, la montagne a accouché d’un pet de vieux Boomer

Captain Harlock
Démocratie Participative
05 décembre 2019

 

La manif’ des vieux et des cocos (et de Marine Le Pen) est un échec.

Peu importe la façon dont ils vont tourner ça, l’affaire est réglée. C’est Noël dans deux semaines.

Ils ont traînée 200,000 manifestants. 300,000 et je suis grand seigneur.

En fait, comme de juste, c’est un truc de profs. Vous savez, ces gens à 35 heures plus les vacances oui-mais-on-prépare-les-cours-pendant-l’été qui exigent du pognon pour essayer d’apprendre à lire à des millions de négrillons.

Dans la fonction publique, au maximum, c’est 20%.

Ils ont vraiment fait les fonds de tiroir.

Et dire que les gens s’imaginaient l’Apocalypse.

OH MON DIEU LE 5 DÉCEMBRE !

C’est absurde.

Ce sont des vieux et des privilégiés à statut qui manifestent sous la supervision des syndicats du système. A 17 heures, après avoir gueulé comme des cons en marchant, c’est retour à la maison, 18 heures soupe, 19 heures suppositoire et au lit.

200,000 Gilets Jaunes première formule (novembre 2018), ce serait la panique en raison de la violence potentielle. Mais 200,000 pelés sous l’œil de la CGT et de la CFDT, c’est du velours.

Macron s’en fout totalement. Il en a même besoin, de ce cirque sous viagra. Pour dire aux créanciers internationaux à quel point c’est un réformateur courageux.

J’attends les félicitations de Castaner, avec des trémolos dans la voix, sur le « droit de manifester » valeur « cardinale de la démocratie française » et le caractère « républicain et responsable » des manifestants tenus par Martinez et ses sbires.

Plus bien sûr quelques remarques appuyées sur les rares pinpins anarchistes venus faire de la figuration sous le regard bienveillant des flics « qui ne représentent qu’eux-mêmes ».

Avec des vieux Boomers habitués à lécher le cul de la République, c’est simplement un mouvement de population pendulaire. Le troupeau qui sort pisser.

Il n’y a que les gauchistes dégénérés de fac de lettres qui croient que ces tripes usées vont faire la révolution.

Lol.

Une révolution ne se déclare pas en préfecture et faire marcher des fonctionnaires ne remplit pas les caisses de l’État.

Dans 2 semaines, tout ce petit monde ira dire du mal du capitalisme après avoir dévaliser les magasins pour Noël. Vous allez voir comment on va planifier la future commune sanglante, au dessus des huîtres.

Le seul changement tangible, c’est qu’entretemps on aura récolté 10,000 ou 20,000 immigrés de plus.

La CGT n’en parle pas.

Ni aucun de tous ces vieux trucs qui réclament des sous ad vitam aeternam pour s’éclater en retraite « parce qu’on l’a bien mérité ».