Home / France / La bouche menteuse Salomon continue de semer la psychose; compare le Coronavirus à la Peste Noire

La bouche menteuse Salomon continue de semer la psychose; compare le Coronavirus à la Peste Noire

Captain Harlock
Démocratie Participative
23 Avril 2020

 

C’est surréel.

Ces juifs ne reculent pas d’un millimètre. En fait, ils en font encore plus dans le bluff.

Salomon était à l’Assemblée Nationale pour se livrer à ce qui ressemble à une mise en scène typiquement hollywoodienne.

BFMTV :

Il y a tout juste trois mois, le 23 janvier, « il n’y avait aucun cas de Covid-19 en France », a rappelé le directeur général de la Santé. L’épidémie a désormais fait plus de 21.000 morts.

Trois mois après le début de la crise sanitaire, Jérôme Salomon a fait un premier bilan de la pandémie devant les députés. Une « crise totalement exceptionnelle », a-t-il expliqué ce jeudi devant la mission d’information sur le coronavirus mise en place par l’Assemblée nationale.

« Il y a trois mois, le 23 janvier, il n’y avait aucun cas de Covid-19 en France », a-t-il débuté. C’est pour vous illustrer la brutalité, la rapidité de cette crise sanitaire qui frappe tous les experts mondiaux de par son caractère exceptionnel. »

« Dans l’histoire, elle peut être comparée à la pandémie de peste de 1347 ou à celle de grippe espagnole en 1917« , a-t-il poursuivi. Ces dernières avaient tué plusieurs dizaines de millions de personnes, mais elles sont été des « pandémies qui ont installé petit à petit leurs effets, sur plusieurs années ».

Avec le coronavirus, « c’est la première fois dans l’histoire du monde que l’ensemble des pays sont touchés en même temps en trois mois »

L’audace de ce charlatan juif !

Comment la grippe saisonnière infecte-t-elle la planète chaque année si elle ne touchait pas l’ensemble des pays du monde en quelques mois ?

Le site de l’OMS en a même des cartes animées. Comme la grippe de 2009 :

Ensuite vient cette comparaison complètement délirante avec la Peste Noire. La Peste Noire avait un taux de létalité de 30 à 60%. A l’époque, elle a tué la moitié de la population européenne en quelques années, c’est-à-dire 25 millions de personnes.

Le Figaro Santé :

Et la maladie tue toujours. Entre 2010 et 2015, 3248 personnes ont contracté la peste et 584 en sont mortes, d’après les chiffres de l’OMS. Les foyers les plus actifs se trouvent à Madagascar, en République démocratique du Congo et au Pérou, mais des foyers potentiels sont disséminés ailleurs. Sous-estimés sans doute, car le diagnostic de peste n’est pas toujours fait et le décès peut être rapide. Sans traitement, les malades meurent en moins de trois jours dans les formes pulmonaires de la maladie, et de 50 à 70 % d’entre eux en une semaine en cas de peste bubonique.

Cette grosse grippe, de l’aveu même de l’Institut Pasteur, a un taux de létalité de 0,5%.

Nous avons à peine dépassé les quelques 20,000 morts, tous vieux et malades, après des mois d’exposition au virus.

Personne ne peut venir me dire que Salomon n’a pas assez d’éléments pour être catégorique. Nous avons tous les éléments statistiques et ils ont pulvérisé cette idée de virus censé tuer des millions de gens.

Ce juif sait qu’il ment et s’il sait qu’il ment, c’est pour atteindre un objectif qui n’a rien à voir avec cette pandémie imaginaire.

C’est pour ça qu’il agite cette histoire de Peste Noire.

Pour continuer à terroriser la population.

Cette comparaison n’est pas gratuite. Elle trahit l’intention de ces comploteurs : en évoquant la peste qui a sévi pendant des siècles en Europe, ils veulent pouvoir reconduire leurs mesures d’exception perpétuellement.

Commentez l’article sur EELB