Home / Dégénérescence / La guenon répulsive du Prince Harry annonce se tirer aux USA pour faire du blé avec son mec

La guenon répulsive du Prince Harry annonce se tirer aux USA pour faire du blé avec son mec

Captain Harlock
Démocratie Participative
09 janvier 2020

L’étiquette d’une cour royale européenne – aussi dégénérée soit-elle – est beaucoup trop rigoureuse pour une mulâtresse d’Hollywood.

La « Duchesse » Markle va donc repartir aux Etats-Unis avec son quarteron ducal en otage, histoire de s’assurer que les lignes de crédit soient maintenues.

Closer :

Mercredi 8 janvier, Meghan Markle et le prince Harry ont annoncé leur volonté de s’éloigner de la famille royale pour être plus indépendants, notamment financièrement. Une décision à laquelle Thomas Markle, le père de la duchesse n’a pas tardé à réagir.

Une envie d’émancipation qui ne plaît à… personne, pour le moment. Mercredi 8 janvier, Meghan Markle et le prince Harry ont annoncé leur volonté de se mettre en retrait vis-à-vis de la famille royale, et de partager désormais leur temps entre l’Angleterre et l’Amérique du Nord. Une décision mûrement réfléchie pour le couple Sussex, qui n’a apparemment pas jugé bon d’en informer les Windsor, pris au dépourvu après cette annonce officielle. Et si ce choix n’enchante pas beaucoup le prince Charles ainsi que le prince William qui ont été « stupéfaits » qu’une telle décision soit prise sans avoir été consultés, il se trouve que Thomas Markle, le père de Meghan, n’approuve pas non plus ce choix.

Une déception que partage toutefois Thomas Markle avec Buckingham Palace qui dans un communiqué s’est dit « déçu » de l’annonce de Meghan Markle et du prince Harry. « La déclaration de ce soir est un coup de poing sans précédent pour Buckingham Palace, a ainsi déclaré Rebecca English sur Twitter. Un initié me dit : ‘La Reine ne mérite pas cela.' » Toutefois, pour le moment, rien n’a encore été acté. D’autant plus que le couple Sussex devra discuter avec Elizabeth II des modalités de ce « recul », puisqu’ils souhaitent également « devenir financièrement indépendants ». Pour cela, ils devront donc renoncer à la somme qu’ils touchent du Sovereign Grant, les subventions royales.

Une négresse ne renonce jamais à l’argent.

C’est juste qu’une négresse ne veut pas les emmerdes liées au fait de gratter du blé.

Il s’agit sûrement des contrats avec la presse britannique auxquels les membres de la famille royale sont astreints.

Être Duc et Duchesse de Sussex suppose un statut officiel qui offre de très nombreux avantages en nature : sécurité d’état, accès aux résidences royales dans le monde entier, invitations par le gotha international et autres réseaux.

Une armée de ducs anglais possède d’immenses propriétés foncières dans toute la Grande-Bretagne auxquelles sont associés de larges avantages fiscaux.

Cette mulâtresse veut simplement le statut royal tout en continuant d’aller et venir entre New York et Los Angeles.

Ah et puis surtout, en revenant de vacances hier, elle a explosé de rage quand les photographes ont diffusé des images de cette guenon en train de suer comme un maçon portugais en plein mois d’août.

Regardez-moi ces aisselles atrocement en sudation. Imaginez l’odeur.

Du coup, le rouquin se retrouve à lâcher sa famille, ses traditions, son pays et accessoirement ses gênes dans l’abysse de l’Afrique.

MDR.

Sinon, pour le petit-fils de la Reine d’Angleterre, on peut déjà dire qu’il sera rappeur et sous crack.

$exy X$$entive

Qui aurait pu prédire une telle dégénérescence alors que cet apport de sang négroïde était si prometteur pour la couronne d’Angleterre ?