Home / Guerre raciale / La Reine Noire Assa Traoré ordonne à Belloubet l’instauration d’une justice tribale sous son contrôle, s’en prend avec virulence aux juifs de la Licra et de SOS Racisme

La Reine Noire Assa Traoré ordonne à Belloubet l’instauration d’une justice tribale sous son contrôle, s’en prend avec virulence aux juifs de la Licra et de SOS Racisme

Captain Harlock
Démocratie Participative
09 Juin 2020

 

La Reine Noire Assa Traoré ne cédera rien. Elle a juré aux esprits de la jungle qu’elle apporterait la guerre raciale en France et la guerre raciale elle apportera.

Forte de dizaines de milliers de miliciens noirs prêts à répondre à son appel et de millions de soutiens afro-négroïdes à travers tout le pays et bien au delà, Assa a spectaculairement humilié le gouvernement français en rejetant brutalement toutes ses propositions d’armistice.

Assa exige l’instauration d’une justice tribale, faute de quoi la guerre continuera.

Tant que Macron préférera louvoyer, l’insurrection raciale multipliera les débordements violents.

Tel est le rapport de force actuel.

Je pense que Castaner va bel et bien devoir s’agenouiller en public pour supplier la Grande Reine Assa de bien vouloir l’épargner. Mais il pourrait être devancé par Macron qui a du crever de jalousie en voyant que Trudeau l’avait une nouvelle fois devancé.

Si Macron veut faire aussi bien, il va devoir aller se mettre à genoux sur la dalle d’Argenteuil.

Autre développement particulièrement intéressant : l’émancipation des nègres de la tutelle juive. Là aussi la Reine Assa a été directement au but et a spécifiquement ciblé l’association suprémaciste juive qu’est la LICRA.

Les juifs ont perdu. Et compte tenu de la radicalisation de la colonie juive de Palestine avec ses projets d’annexion, la soif de violence arabo-négroïde à l’encontre des juifs ne va faire que s’intensifier.

Peu importe ce que ces juifs tentent de faire pour amadouer leurs petits protégés.

Tout ça est une puissante accélération vers le monde d’après et nous le devons en partie à l’acteur porno George Floyd et à la Reine Noire Assa.

Nous n’en sommes qu’au tout début. Nous allons voir le racisme nègre et le radicalisme islamique progresser à la vitesse de l’éclair tandis que des fiottes blanches seront allongées dans la rue pour demander pardon.

Commentez l’article sur EELB