Home / Les dernières actualités / L’ambassadeur de Chine en Israël retrouvé mort

L’ambassadeur de Chine en Israël retrouvé mort

Captain Harlock
Démocratie Participative
17 Mai 2020

Quel destin tragique que de mourir dans un endroit rempli de juifs

Voilà une histoire particulièrement suspecte.

Sur une échelle de 1 à 10 de la suspicion, ce cas se situe à 9. Voire 9,5.

Le Figaro :

L’ambassadeur de Chine en Israël a été retrouvé mort dimanche 17 mai dans sa résidence en banlieue de Tel-Aviv, où la police a ouvert une enquête, ont annoncé des sources israéliennes.

Du Wei, 57 ans et entré en fonction en février, a été retrouvé mort dans sa résidence à Herzliya, ville huppée près de la métropole Tel-Aviv, a indiqué le porte-parole de la police Micky Rosenfeld.

La police était sur place dimanche pour mener l’enquête, a précisé à l’AFP une source israélienne requérant l’anonymat et disant ne pas en savoir davantage à ce stade sur les causes possibles du décès du diplomate, dont la femme et le fils n’étaient pas en Israël avec lui.

Du Wei avait été ambassadeur en Ukraine avant de prendre ses fonctions en Israël, selon sa biographie sur le site de l’ambassade.

Son décès intervient quelques jours après la visite à Jérusalem du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo qui a récemment exhorté Israël, allié des Etats-Unis, à limiter les investissements chinois dans des secteurs stratégiques sur son sol, selon des informations de presse.

Les Etats-Unis ont accusé implicitement la Chine de camoufler des informations sur la pandémie de Covid-19, voire de chercher à pirater des recherches sur un vaccin.

Cet ambassadeur est arrivé en février dans la colonie juive de Palestine, seulement quelques semaines avant que la pandémie imaginaire du Coronavirus ne fasse la une de tous les médias. C’est un timing pour le moins surprenant.

L’ambassadeur de Chine n’avait pas emmené sa famille avec lui, ce qui est le genre de mesures que vous prenez si vous pensez qu’un risque existe pour la sécurité de vos proches.

Et puis on le retrouve mort dans son lit, seul.

Le journal Le Figaro n’hésite pas à faire le rapprochement entre la mort de ce diplomate et l’agitation des USA contre la Chine ces dernières semaines. Cette agitation n’a rien à voir avec le Coronavirus. Elle a pour origine un fait très simple à comprendre : la Chine va devenir la première puissance économique et militaire de la planète dans les dix ans et cette perspective rend les USA particulièrement nerveux.

J’ai plutôt tendance à penser que ce diplomate chinois a été assassiné par des juifs.

Cela n’aurait rien de nouveau. Les juifs qui contrôlent l’Amérique sont très à l’aise avec ce concept d’assassinat de diplomates étrangers. En 1999, l’aviation américaine avait bombardé l’ambassade de Chine en Serbie et tué trois journalistes chinois.

Les juifs israéliens sont encore plus à l’aise que leurs congénères d’Amérique avec ce type de méthodes. C’est ainsi qu’ils ont liquidé le Comte Folke Bernadotte, lequel avait essayé de libérer un nombre substantiel de prisonniers juifs lors de négociations secrètes avec Heinrich Himmler en 1945.

Les juifs ne sont pas réputés pour être très reconnaissants, surtout vis-à-vis de leurs bienfaiteurs.

Le gouvernement chinois devrait diligenter une enquête rapidement et envoyer quelques milliers de spécialistes sur place pour passer Tel Aviv au peigne fin avec de très sévères mesures de rétorsion en cas de refus. Et des mesures encore plus drastiques si cet ambassadeur a bien été assassiné.

Commentez l’article sur EELB