Home / Les dernières actualités / Exécution d’une balle dans la tête du porc pro-Merkel qui exigeait que les Allemands quittent l’Allemagne pour faire la place aux clandestins

Exécution d’une balle dans la tête du porc pro-Merkel qui exigeait que les Allemands quittent l’Allemagne pour faire la place aux clandestins

Captain Harlock
Démocratie Participative
03 juin 2019

Walter Lübcke était un fier patriote

La démocratie allemande vient de perdre un grand serviteur.

Deutsche Welle :

Le président du district régional de Kassel (Hesse) a été retrouvé mort dans son jardin dimanche matin.

Un porte-parole du parti de Walter Lübcke, la CDU, a confirmé la mort de l’homme âgé de 65 ans tard dimanche.

Le média régional HNA a rapporté que Lübcke a été retrouvé avec une blessure par balle à la tête et que la police n’avait retrouvé aucune arme sur place.

La police de l’état régional n’a pas commenté le rapport du HNA. Elle a indiqué dans un communiqué qu’elle enquêtait sur l’affaire.

Des hélicoptères de police survolaient en cercle la maison de la victime tandis que les habitants étaient interrogés par les policiers selon HNA.

Un communiqué du conseil régional a indiqué que ses membres était « choqués par la mort du populaire et extraordinairement abordable » Lübcke.

Le politicien conservateur a dirigé la ville de Kassel pendant 10 ans, prenant la fonction de président du district de Kassel, dans l’état régional de Hesse, en mai 2009.

Son mandat devait prendre fin le 31 mars mais été reconduit à la demande de Volker Bouffier, le ministre-président de Hesse.

C’est une réelle perte pour l’Allemagne juive.

Au début du cataclysme migratoire organisé en 2015 par Soros et Merkel, Walter Lübcke avait fièrement invité les Allemands qui n’étaient pas satisfaits à « quitter le pays » de façon à ce que les envahisseurs musulmans puissent s’établir confortablement.

Une invitation qui avait laissé dubitative la population.

L’ingratitude de ces Nazis est-elle à l’origine du drame ?

La possibilité est réelle que des xénophobes opposés à l’enrichissement par les couteaux de la paix et les viols de l’amour aient assassiné ce héros des droits de l’homme.

Commenter l’article sur /dempart/