Home / Les dernières actualités / Les brigands rouges du MRAP déposent plainte contre les trolls qui se paient la tête du militant pro-migrants assassiné par le clandestin afghan qui l’enculait

Les brigands rouges du MRAP déposent plainte contre les trolls qui se paient la tête du militant pro-migrants assassiné par le clandestin afghan qui l’enculait

Captain Harlock
Démocratie Participative
20 mai 2020

1589955530625.gif

Cette affaire est vraiment mémétique.

Actu.fr :

Le comité départemental du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples vient de déposer auprès du procureur de la République de Cherbourg suite à des propos tenus sur l’assassinat de Jean Dussine, président d’itinérance, par un internaute sur le compte Facebook de l’association.

Le MRAP est une organisation subversive communiste créée par les juifs en 1949 pour accélérer la destruction du monde blanc en agitant toutes les races de la terre contre lui.

Appréciez le congrès fondateur avec les magnifiques slogans marxistes en hébreu :

Ces bandits mènent leur travail de sape en France depuis 71 ans avec l’aide de la magistrature rouge.

Aussi, quand le Fatum fait finalement son office, c’est l’état de choc.

Jacques Declosmenil, le président du comité départemental, explique ce qui a motivé sa décision : « Dans le contexte de l’assassinat de Jean Dussine, le commentaire est infâme et nous conduit à déposer plainte contre son auteur présumé pour injures publiques à caractère raciste et provocation à la haine envers les migrants et accessoirement les musulmans. Cet internaute dont l’identité reste à vérifier, généralise volontairement ses propos, en traitant notamment les exilés dans leur ensemble de violeurs égorgeurs venus nous génocider. Il tient des propos à l’encontre des militants de l’association que l’on traite de gauchistes bien-pensants, de malades mentaux ethno-masos. C’est insupportable. Il s’agit aujourd’hui, par cette plainte déposée, de faire un exemple. Nous espérons que la justice nous soutiendra. Nous nous porterons partie civile. Nous avons d’ores et déjà le soutien du National. »

Ce que retiennent les communistes du MRAP de l’assassinat de Dussine par le migrant afghan qui le sodomisait, c’est l’islamophobie de la population autochtone.

Ces fanatiques ne perdront jamais une occasion d’exploiter jusqu’aux cadavres de leurs propres associés si cela peut alimenter la haine de l’homme blanc.

Pour le comité du MRAP, le commentaire litigieux comporte bien « un appel ou une exhortation à la discrimination, à la haine ou à la violence sous une forme implicite, l’auteur des provocations suscitant des sentiments de crainte et de haine de nature à créer la conviction que la sécurité passe par le rejet des migrants et que l’inquiétude et la peur, liées à leur présence en France, cesseront à leur départ. »

« Quel rapport entre l’Afghanistan et l’Afghanistan en France ? »

Le comité du MRAP avait évoqué dans son communiqué de presse du 13 mai que « le comportement odieux d’un présumé criminel risque hélas de rejaillir sur toute une communauté sous la forme d’un esprit de vengeance ».

« Nous avons donc les plus grandes inquiétudes sur les conséquences que de tels écrits sont susceptibles d’occasionner dans un contexte hautement sensible. »

La sanction pour des propos à caractère public est d’un an d’emprisonnement maximum et 45 000 euros d’amende. Le procureur de la République de Cherbourg Yves Le Clair a indiqué avoir reçu la plainte du MRAP : « J’ai transmis au commissariat pour qu’il mène l’enquête. »

Les magistrats sont très soucieux du bien-être des profs de gauche en retraite qui veulent continuer de se faire sodomiser par leurs jouets passablement dangereux d’Afghanistan.

Le 14 mai, l’association Itinérance avait décidé de suspendre la page Facebook d’Itinérance.

« Nous avons fait cela à la demande de la famille, suite à des messages racistes qui ne correspondaient pas à la philosophie de M. Dussine, expliquait Mme Rault-Verprey. La famille voulait qu’on supprime les messages, nous avons préféré désactiver temporairement la page ».

Génial.

Ces gauchistes sont vraiment des malades mentaux.

Commentez l’article sur EELB