Home / Les dernières actualités / Les marchés aux chauves-souris rouvrent en Chine

Les marchés aux chauves-souris rouvrent en Chine

Captain Harlock
Démocratie Participative
31 Mars 2020

Ces mangeurs de chiens sadiques n’arrêteront jamais.

Ils n’imaginent pas de vivre dans un monde sans rats d’égouts à manger crus.

CNews :

Les marchés où sont vendus des animaux sauvages sont soupçonnés d’être à l’origine de l’épidémie mondiale de coronavirus. Pourtant, la Chine aurait d’ores et déjà autorisé leur réouverture.

Alors que le confinement semble toucher à sa fin dans le pays, les chauves-souris et les scorpions seraient déjà de retour sur certains étals de commerçants, en compagnie de chats et de chiens, notamment dans la ville de Guilin, dans le sud-est du pays, a indiqué le journal britannique Metro. Parfois dans des conditions sanitaires déplorables.

Pas « parfois ».

Systématiquement.

Même les nègres sont choqués.

Si même les nègres sont terrifiés par l’hygiène de ces punaises, c’est suffisant pour mesurer l’étendue du désastre sanitaire dont il est question.

L’un de ces lieux, le désormais tristement célèbre marché de Wuhan, est considéré comme l’un des berceaux présumés du Covid-19. Au début de l’épidémie, des responsables chinois du contrôle des maladies infectieuses ont pointé du doigt les animaux sauvages vendus sur ce «marché aux fruits de mer».

Car, selon une liste de prix diffusée en janvier sur internet, un vendeur du marché proposait de nombreux animaux exotiques vivants: civettes, rats, serpents, salamandres géantes voire même… bébés loups.

Ces chinetoques sont un cancer.