Home / Les dernières actualités / L’Iran annonce des manœuvres navales historiques avec la Chine et la Russie pour envoyer un « message clair » aux fauteurs de guerre juifs

L’Iran annonce des manœuvres navales historiques avec la Chine et la Russie pour envoyer un « message clair » aux fauteurs de guerre juifs

Captain Harlock
Démocratie Participative
24 décembre 2019

Après trois décennies de guerres juives au Moyen-Orient, la Russie, la Chine et l’Iran opèrent un rapprochement stratégique crucial pour exclure les bellicistes juifs de la région et ainsi y ramener la paix et la stabilité.

Les Perses sont particulièrement satisfaits.

Mehr.news :

« L’exercice naval conjoint de l’Iran, de la Chine et de la Russie montre la diplomatie réussie de la République islamique d’Iran « , a déclaré M. Mousavi aux journalistes dimanche soir en marge d’un événement local.

« Cet exercice démontre la détermination des pays qui cherchent à assurer la sécurité dans la région contre les pays qui cherchent à créer l’insécurité « , a-t-il dit, ajoutant que les ennemis devraient tirer des leçons des messages de l’exercice.

« Dans un proche avenir, nous allons mener un exercice de guerre conjoint avec les forces navales de la Chine et de la Russie dans les eaux méridionales du pays, à proximité du nord de l’océan Indien « , a déclaré le commandant de la marine iranienne, le contre-amiral Hossein Khanzadi, lors d’une conférence de presse tenue à la fin du mois de novembre.

« Après ce wargame, il y en aura un avec les forces navales des États riverains de l’océan Indien, qui se tiendra dans le cadre du Symposium naval de l’océan Indien (IONS), dans le but de promouvoir la convergence des marines et de parvenir à la sécurité dans cette région grâce aux contributions collectives de toutes les forces qui s’y trouvent « , a-t-il ajouté.

M. Khanzadi a ensuite déclaré à l’agence de presse Mehr que « le jeu de guerre conjoint entre l’Iran, la Russie et la Chine, qui sera, espérons-le, mené le mois prochain, transmet le même message au monde, à savoir que ces trois pays ont atteint un point stratégique significatif dans leurs relations, en ce qui concerne leurs intérêts partagés et non partagés, et par non partagés j’entends le respect que nous avons les uns pour les autres des intérêts nationaux « .

C’est une évolution significative dans la mesure où, tout comme nous, l’Iran ne supporte plus la sauvagerie de la machine de guerre juive qui contrôle actuellement l’Occident sémitisé.

Les marines chinoise, russe et iranienne n’ont pas les capacités de la marine américaine mais d’ici à 2035, la Chine devrait pouvoir tenir tête en Asie à la marine américaine.

Ce n’est plus vraiment une question en soi.

Les juifs devraient réfléchir à deux fois

En 2050, plus de 50% du ravitaillement en pétrole chinois devrait provenir du Golfe Persique, que ce soit d’Iran ou d’Arabie Saoudite. La Chine ne peut pas tolérer que des terroristes juifs menacent de couper son approvisionnement en énergie.

Pour cette raison, la Chine construit progressivement une flotte de guerre moderne qui devra patrouiller dans le Golfe. Depuis 2014, la Chine a construit un nombre de navires de guerre supérieur au total de la flotte britannique. Entre 2014 et 2017, les Chinois ont armé l’équivalent de 400,000 tonnes, le double des USA sur la même durée.

La Chine a désormais 400 navires et sous-marins et devrait en avoir 530 d’ici 2030.

Elle investit aussi massivement dans l’infrastructure énergétique iranienne, à hauteur de 400 milliards de dollars.

Dans ces conditions, attaquer l’Iran reviendrait pour les juifs à attaquer la station essence de l’entreprise de Monsieur Xi.

Cet homme jaune n’est pas du genre à tolérer ce type de scénario rabbinique.

Peu importe l’angle par lequel on observe la situation géopolitique de l’empire judéo-globaliste, il est au bord de l’effondrement.

Les juifs ont eu les yeux plus gros que le ventre et leurs états démocratiques mulâtres ne pourront plus faire illusion très longtemps.

Plus les puissances autoritaires feront monter la pression mondialement sur le système de pillage juif, plus l’Europe pourra entreprendre de se libérer de l’étreinte hébraïque.

Nous pouvons d’ores et déjà réfléchir à la grande série de procès qui auront lieu à Nuremberg pour juger les crimes de guerre commis par les juifs depuis 75 ans.