Home / Les dernières actualités / LOL : Macron utilise la Marine française pour vider les poubelles raciales de Calais en Angleterre

LOL : Macron utilise la Marine française pour vider les poubelles raciales de Calais en Angleterre

Captain Harlock
Démocratie Participative
26 Mai 2020

 

Farage s’est reconverti en garde-côtes. Grâce à lui j’ai appris que Macron vidait nos poubelles en Angleterre.

J’étais au milieu de la Manche ce matin et nous étions les premiers à atteindre un canot gonflable avec 13 personnes à bord.

Au moins 5 bateaux jusqu’à présent aujourd’hui et même 1 kayak.

La marine française continue d’escorter les migrants clandestins dans les eaux britanniques, mais maintenant, avec leurs transpondeurs éteints pour éviter la détection…

Farage fait ça depuis une bonne semaine.

« Je viens de voir la marine française escorter des migrants clandestins dans les eaux britanniques, malgré l’argent que nous leur versons.

Ils ont même essayé de nous empêcher de filmer la remise, comme vous pouvez le voir dans la vidéo.

C’est un scandale. Il est temps que le gouvernement se ressaisisse. »

Visiblement, mettre ces animaux dans un charter à destination de l’Afghanistan n’est pas une option. Macron a donc décidé de répondre positivement aux demandes de la faune afghane qui s’entasse à Calais ou en Normandie en lui offrant la meilleure garantie de passage possible : la Marine française.

La République Française pousse ses ambitions jusqu’à injecter l’Afrique dans ses sous-marins nucléaires

En même temps, ces afghans veulent aller en Angleterre et le gouvernement britannique explique à la planète entière qu’il veut importer autant de migrants du tiers-monde que possible pour repeupler cette île. Sans cet activisme perpétuel à coups de mariage de princes avec des mulâtresses, ces sauvages de l’Hindu Kush ne camperaient pas dans le Calaisis.

Ils ont été invités, après tout.

Je me souviens très bien de la perversion de ces rosbifs qui n’ont pas hésité à envoyer des agitateurs « no borders » payés par le renseignement britannique pour fixer les métèques à Calais et éviter qu’ils ne rejoignent la Grande-Bretagne. C’est une façon de les faire passer à la caisse.

Et puis Farage nous a assez gonflé avec le péril polonais, il peut donc se satisfaire de voir les sujets de Sa Gracieuse Majesté rejoindre leur patrie naturelle. D’ailleurs, la véritable porte de l’invasion de l’Angleterre, c’est l’aéroport d’Heathrow, pas la Manche. Je n’ai jamais vu Farage aller dévisager les faciès pakistanais là-bas.

Commentez l’article sur EELB