Home / France / Macron « réfléchit » à un Mémorial de l’Holocauste par Covid19

Macron « réfléchit » à un Mémorial de l’Holocauste par Covid19

Captain Harlock
Démocratie Participative
17 Mai 2020

Quand vous pensez que la situation ne peut pas devenir plus dystopique, elle devient plus dystopique.

Le Figaro :

Alors qu’Emmanuel Macron lance ce dimanche 17 mai dans l’Aisne une année de commémorations autour du général Charles de Gaulle, l’idée d’un Mémorial des victimes du coronavirus lui aurait été soufflée par le conseil scientifique, selon Le Parisien.

« Il n’y a pas de réflexion à ce stade sur ce point », aurait toutefois nié l’Élysée, interrogé par le quotidien local. En coulisses toutefois, plusieurs conseillers du Président étudieraient ce projet. « C’est séduisant sur le papier, mais le président n’a pas d’avis pour le moment. Il nous demande juste d’y réfléchir », confie ainsi un proche d’Emmanuel Macron au journal. Un autre, toutefois, évoque au contraire « une opération hasardeuse » : « Avant de se lancer dans l’instauration d’une journée mémorielle Covid, ou de l’érection d’une sorte de monument, il faut peut-être voir comment tout cela va se terminer.»

Après tout, nous venons de gagner la Troisième Guerre Mondiale. Nous avons payé un très lourd tribut, rien moins que 30,000 vieux en surpoids qui étaient déjà à l’article de la mort . Ce n’est pas rien.

Je ne vois pas pourquoi s’y opposer. Il y a bien un « mémorial » pour le souvenir des 6 trilliards de juifs transformés en savon par Adolf Hitler. Un mémorial des martyrs de la barbarie du Covid19 serait légitime.

On y enverra les classes scolaires remplir leur devoir de mémoire.

Je suggère aussi que la Résistance soit honorée avec une sculpture spéciale honorant nos héros qui se sont battus avec courage en première ligne : les infirmières Tik Tok.

J’attends avec impatience le délit de négation de l’existence de la pandémie imaginaire. Je dirais même que c’est prioritaire vu le nombre de conspirationnistes qui osent dire que cette grosse grippe n’est qu’une grosse grippe.

Commentez l’article sur EELB