Home / Guerre raciale / Meaux : un candidat au djihad « déséquilibré » tente d’assassiner des policiers

Meaux : un candidat au djihad « déséquilibré » tente d’assassiner des policiers

Leutnant
Démocratie Participative
07 janvier 2020

Epidémie de couteaux de la tolérance.

Actu 17 :

Les policiers ont reçu l’appel d’une psychologue de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) de Meaux, ce lundi peu avant 15 heures. Cette dernière leur a raconté que l’un de ses patients venait de pénétrer dans son bureau, armé d’un couteau.

Plusieurs équipages ont rapidement convergé sur les lieux, avenue Aristide Briand. A leur arrivée, le suspect venait de se retrancher dans un autre bureau où se trouvait un autre employé de la PJJ.

Les fonctionnaires ont rapidement identifié le mis en cause armé d’un couteau, un jeune homme de 19 ans suivi médicalement pour des troubles psychiatriques qui est également connu des services de police. Ce dernier est aussi soupçonné d’être radicalisé selon une source policière.

Une prise de contact a été faite avec le suspect et des négociations ont été engagées par les policiers. L’homme a finalement ouvert la porte après avoir menacé les forces de l’ordre en criant qu’il allait les « planter ». Interpellé, il a été placé en garde à vue.

La psychologue du mis en cause a expliqué aux forces de l’ordre que le mis en cause avait pénétré dans son bureau en exhibant un couteau, déclarant dans un second temps : « Je suis désolé, je vais faire quelque chose ». Ce dernier n’a toutefois pas tenté d’attaquer l’employée. Personne n’a été blessé lors des faits.

Mashallah.