Home / Les dernières actualités / Monothéisme nègre : Edouard Philippe veut reforger une statue sculptée à la gloire d’un révolutionnaire mulâtre fondue par les Nazis

Monothéisme nègre : Edouard Philippe veut reforger une statue sculptée à la gloire d’un révolutionnaire mulâtre fondue par les Nazis

Captain Harlock
Démocratie Participative
18 Juin 2020

Tout ce qu’exprime la France à ce stade, c’est son désir farouche d’achever sa négrification totale. Il n’y a plus rien qui ne puisse échapper à la figure tutélaire du Nègre. Tout y concourt, tout y finit.

Puisqu’il est question de démantèlement de statues sur ordre de la négraille excitée par les juifs, le gouvernement par la voix d’Edouard Philippe a eu une idée : édifier la statue d’un « général » mulâtre des Antilles pulvérisée par les Nazis lorsqu’ils ont libéré la France des juifs en 1940.

Un nègre révolutionnaire venu de Saint-Domingue, rien de moins !

Les Nationaux-Socialistes ne s’étaient pas trompés en fondant cette horreur édifiée à la gloire de la révolution juive de 1789 qui n’avait de française que le nom.

Les juifs ne s’y trompent pas : il s’agit, après les cris antisémites de samedi dernier lors de la manifestation des racisés de la Place de la République, de trouver un symbole permettant de convaincre le nègre que le juif, tout comme lui, n’est qu’une victime du grand méchant blanc.

Sous la férule hébraïque, la France vibre au rythme du tamtam.

Une énorme et fière Haïti en gestation.

Quelle révulsante déchéance biologique.

Et ce n’est que le début du processus.

Les cervelles sont en train de frire dans le sang nègre dont le juif les innerve.

Commentez l’article sur EELB