Home / Les dernières actualités / Oregon : seuls les Blancs seront obligés de porter un masque pour éviter que les noirs ne soient pris pour des criminels par la police

Oregon : seuls les Blancs seront obligés de porter un masque pour éviter que les noirs ne soient pris pour des criminels par la police

Captain Harlock
Démocratie Participative
24 Juin 2020

Les masques sont racistes.

The New York Post :

Le comté de Lincoln, dans l’Oregon, a exempté les personnes non-blanches d’une nouvelle ordonnance exigeant le port du masque en public – pour empêcher le profilage racial.

Les autorités sanitaires ont annoncé la semaine dernière que les résidents doivent porter des masques de protection dans les lieux publics où ils peuvent s’approcher à moins d’un mètre d’une autre personne qui ne fait pas partie du même foyer.

Mais les personnes de couleur n’ont pas à suivre la nouvelle règle si elles ont « des préoccupations accrues concernant le profilage racial et le harcèlement » par rapport au port des masques, ont déclaré les fonctionnaires.

« Personne ne doit intimider ou harceler les personnes qui ne se conforment pas », ont déclaré les responsables de la santé.

Les exigences en matière de masques devenant plus courantes, les militants ont fait part de leurs inquiétudes quant au fait que les directives pourraient mettre en danger les personnes qui ne sont pas de race blanche.

« Pour de nombreux Noirs, décider de porter ou non un bandana en public pour se protéger et protéger les autres de la contamination par le coronavirus est une situation perdante qui peut avoir des conséquences mortelles dans les deux cas », a déclaré à CNN ReNika Moore, directrice du programme de justice raciale de l’ACLU.

Trevon Logan, qui est noir, a déclaré que les ordres de porter des masques de protection « consistent essentiellement à dire aux gens d’avoir l’air dangereux compte tenu des stéréotypes raciaux qui existent ».

« C’est dans le contexte plus large des hommes noirs qui correspondent à la description d’un suspect qui porte une cagoule, qui a un visage couvert », a déclaré Logan, un professeur d’économie à l’Université d’État de l’Ohio, à la chaîne.

« Il ressemble à presque tous les dessins de criminels de n’importe quel suspect noir. »

MDR

Les gauchistes préfèrent exposer les nègres à la mort par Covid19 pour qu’ils ne meurent pas d’une balle de flic. Parce qu’apparemment, tous ceux qui braquent et volent le visage masqué sont systématiquement des nègres et qu’il y a matière à confusion.

Le darwinisme en action.

Imaginez qu’on présente les choses différemment. « Seuls les Blancs seront autorisés à porter un masque dans le comté de Lincoln pour se protéger du Covid19 ». Les mêmes racisés seraient en train de hurler au suprémacisme blanc et au génocide viral.

Si le Covid19 était vraiment un virus dangereux, ce serait à n’en pas douter une offre gagnante pour les Blancs. Hélas, le Covid19 n’est rien d’autre qu’une petite grippe même si elle affecte davantage les nègres que les Blancs.

Ceci dit, quand la hausse des infections aura finalement lieu, les autorités et les médias feront marche arrière et diront que c’est à cause du racisme structurel si ces nègres sont contaminés.

Dans cette nouvelle réalité intersectionnelle, les nègres sont dispensés de la plus élémentaire responsabilité. C’est aux Blancs d’assumer les conséquences pratiques de la négritude.

Commentez l’article sur EELB