Home / Les dernières actualités / Timor : un migrant algérien arrêté alors qu’il nageait vers l’Australie

Timor : un migrant algérien arrêté alors qu’il nageait vers l’Australie

Leutnant
Démocratie Participative
15 janvier 2020

Ils arrivent à la nage désormais.

L’Expansion :

Un harraga algérien a été secouru par des pêcheurs en mer de Timor alors qu’il tentait d’effectuer une traversée à la nage vers l’Australie depuis le Timor oriental, rapporte, hier, plusieurs médias dont l’indonésien Jakarta Post.

Le harraga qui porterait le nom de Haminoumna Abderrahmane a été secouru par des pêcheurs, dans la soirée de samedi dernier. Selon le chef de la police de Malacca (Malaisie), le harraga a été emporté par le courant et était faible lorsqu’il a été retrouvé. La même source a expliqué que Abderrahmane qui a quitté l’Algérie vers Timor oriental, début décembre dernier, a vécu dans la capitale Dili. à l’expiration de son visa et sans argent, il décide de nager jusqu’à Suai, un district au Timor oriental situé à 138 kilomètres au sud-ouest de Dili. De Suai, Abderrahmane a continué à nager vers l’Australie.

Cependant, en raison de grosses vagues et du mauvais temps, il s’est échoué à Malaka, flottant dans la mer de Timor avant d’être miraculeusement sauvé. Après les soins médicaux, le ressortissant algérien a été transféré immédiatement au bureau de l’immigration d’Atambua pour être interrogé.

Les algériens sont prêts à tout pour pouvoir violer des femmes blondes.