Home / Décryptage / Une ignoble punaise de rizière du journal juif Le Monde appelle à interdire aux Blancs le droit d’hériter

Une ignoble punaise de rizière du journal juif Le Monde appelle à interdire aux Blancs le droit d’hériter

Captain Harlock
Démocratie Participative
06 Février 2020

Vous devriez peut-être songer à convertir votre patrimoine en cash et le placer aux Etats-Unis car cette république bolchevique est désormais très à l’aise avec l’idée de s’emparer de vos biens après avoir constaté votre « décès ».

N’oubliez pas qu’un état communiste dispose du privilège de décider de la date de votre décès.

C’est ce que nous apprend la Pravda, connue en France sous son nom local (« Le Monde »), dans ce  montage. Avec la bobine de Louis XIV pour vous dire que, du haut de vos 22,000 euros d’épargne, vous êtes un monarque en puissance qu’il faut détrousser et guillotiner.

Il faut toujours s’intéresser au profil racial de ceux qui supervisent la propagande pour le compte des juifs.

Ici, en l’occurrence, un genre de métisse dégueulasse au sang vaguement asiate.

Sans ces idiots de Français, cette face de citron aurait probablement crevé d’épuisement dans une rizière sous la garde de commissaires politiques rouges en sandalettes.

Mais si vous pensez que cela vaccine ces mangeurs de chien du marxisme – c’est-à-dire du droit de vous voler -, vous vous leurrez.

Si les maghrébins portent le viol comme l’orage la nuée, ces têtes de punaise adhèrent à l’idéal de la fourmillière bolcheviste au naturel.

Ces faciès de pamplemousse communistes seront encore plus motivés lorsqu’il s’agira de faire de même à des Blancs sur le parvis de Notre-Dame

Ces insectes omnivores vendraient vos enfants à la découpe sur les étals de leur marché aux chiens s’ils en avaient l’occasion. Il n’y a pas un de leurs « temples » qui n’ait l’équivalent de dix fois son poids en os de ceux qui ont dû les construire. Quand vous regardez leur « muraille de Chine », vous admirez en réalité quelques millions de crânes empilés dans les fondations, réalisation du Goulag première formule.

Nous avons donc ces dévoreurs de rate Khmers Rouges qui guettent avec gourmandise le patrimoine des familles blanches. En service commandé par les juifs.

L’idée de priver des enfants blancs d’avenir les excite au plus haut point. Pulvériser la génétique blanche avant d’en finir avec le fruit du labeur aryen, réparti entre tous ces parasites voraces : le rêve messianique juif.

Je tiens à vous arrêter si d’aventure vous imaginez que c’est une initiative isolée : rien n’est diffusé sur Le Monde qui ne soit dûment validé par la rédaction. Ce journal, propriété du spéculateur juif Louis Dreyfus, ne prêche pas le communisme par philanthropie.

L’dée est simple : renflouer les cousins d’Youtre-Atlantique avec l’épargne des Blancs. Au nom de la « fraternité » et de la lutte des classes.

Ces juifs veulent liquider les koulaks blancs.

Au passage, pour vendre l’idée, quoi de mieux que de faire saliver les bougnoules et les nègres à l’idée de recevoir, pour chaque vieux Gaulois qui meurt, une part du gâteau, d’autant plus savoureuse qu’elle est subtilisée à sa descendance blanche ?

Le lotto racial où Rachid et Fofana gagneraient à chaque cadavre de Français.

Vous devriez vous familiariser avec les déplacements de capitaux par cryptomonnaie, ouvrir un compte bancaire aux USA et y achetez des parts dans des entreprises de technologie pour faire bonne mesure.

Conserver son argent sur un compte en France relève, à ce stade, de la folie furieuse. Ce trou sans fond contrôlé par les juifs et submergé par le tiers-monde est ruiné. Les commissaires politiques juifs n’hésiteront pas à recourir à la collectivisation pour maintenir à flots la youtrerie financière et ses auxiliaires raciaux.