Home / Les dernières actualités / Après Alost, un fier village espagnol met en scène l’arnaque du Shoah Business

Après Alost, un fier village espagnol met en scène l’arnaque du Shoah Business

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
26 février 2020

 

Excellent.

Republica.cat :

Le carnaval est le moment idéal pour faire la fête, l’ironie, la moquerie, la satire et l’humour. Tout est possible et le monde se perd pendant quelques heures.

La façon d’aborder et de traiter certaines questions controversées comme le nazisme est de légitimer l’intention de s’en moquer par la satire ou, à défaut, de la renier si elle apparaît comme une excuse.

On ne sait pas très bien quelle était l’intention de ce groupe du village de Las Mesas (Cuenca) qui, lors du carnaval du village de Campo de Criptana (Ciudad Real), a décidé de représenter l’holocauste nazi, l’une des plus grandes exterminations ethniques au monde perpétrées par l’Allemagne hitlérienne contre les Juifs.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo d’Europa Press, une partie des costumes représente des soldats nazis gardant un grand crématorium. Il y a aussi un groupe de juges en pyjama de serpent à sonnette, le seul vêtement que peuvent porter les casquettes de concentration. Malgré la scène lugubre, les jeudis soirs enseignent le rythme de la musique et les soldats nazis montrent une merveilleuse chorégraphie.

Ces images arriveront-elles en Allemagne ?

La partie la plus drôle est celle de la dérision du Shoah Business.