Home / France / La France met la pression maximale sur l’Irak pour qu’il ne pende pas les djihadistes « français »

La France met la pression maximale sur l’Irak pour qu’il ne pende pas les djihadistes « français »

Captain Harlock
Démocratie Participative
06 décembre 2019

Il faut sauver nos djihadistes.

Reuters :

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré mardi que la France intensifiait ses efforts diplomatiques pour empêcher que six de ses citoyens ne soient exécutés en Irak après avoir été condamnés à mort pour appartenance à l’État Islamique.

Les tribunaux irakiens ont condamné deux autres ressortissants français à la peine de mort mardi, ce qui porte à six le nombre de membres de l’État islamique français condamnés à mort.

Quatre autres doivent être condamnés la semaine prochaine et 12 autres attendent leur sort, selon l’Association française des victimes du terrorisme (AFVT), qui a demandé que tous les djihadistes français soient renvoyés chez eux pour être jugés.

« Sur les six condamnés à mort, nous avons dit et répéterons notre position contre la peine de mort aux autorités irakiennes « , a déclaré Jean-Yves Le Drian devant le Comité des affaires étrangères du Parlement.

L’Iraq est en train de juger des milliers de combattants présumés de l’État islamique, y compris des centaines d’étrangers, dont beaucoup ont été arrêtés alors que les fiefs du groupe s’effondraient dans tout le pays.

Même les pays musulmans les plus durs ne peuvent pas supporter l’idée de laisser vivre les rats fanatisés d’Al Bagdadi.

Nous pourrions très bien laisser le gouvernement irakien pendre ces chiens.

Mais non.

Nous devons aussi sauver les potes d’Abdeslam à cause des (((droits de l’homme))).