Home / Les dernières actualités / Le Pape lécheur d’orteils de nègre déclare que les Blancs qui refusent l’invasion islamique iront en Enfer

Le Pape lécheur d’orteils de nègre déclare que les Blancs qui refusent l’invasion islamique iront en Enfer

Captain Harlock
Démocratie Participative
20 décembre 2019

 

Bergoglio est certainement un pape étrange.

Bien qu’il ait déclaré régulièrement à ses confidents italiens qu’il ne croit pas en l’existence de l’Enfer ni même que Jésus soit effectivement l’incarnation de Dieu, il est catégorique quant au fait que tous ceux qui refusent d’ouvrir leurs frontières aux envahisseurs musulmans seront damnés pour l’éternité.

La vie des Bédouins du Prophète Muhammad sont certainement précieuses aux yeux d’Allah.

Et de Yahvé, s’ils envahissent les terres des peuples aryens.

Dans cette équation infernale, je me demande ce que deviendront les djihadistes qui contrôlent les états du Golfe qui refusent catégoriquement d’accueillir un seul de leurs frères musulmans chez eux.

Je présume que puisqu’ils sont musulmans, ils iront automatiquement au paradis. Du moins, si j’en crois ce que dit l’Église Catholique.

En fait, il n’y a plus guère que les derniers Catholiques pratiquants que la Papauté menace des flammes de l’Enfer. Les animistes nègres, les juifs, les Aztèques, les hindous, tous ont reçu un pass VIP pour les délices du paradis du Christ auquel ils ne croient pas.

D’ailleurs, par soucis de tolérance, je présume que Bergoglio ne s’adresse pas aux Blancs d’Europe qui sont athées ou agnostiques.

En France, on ne compte plus que 14% de personnes qui croient à une vie après la mort. Les 86% restants ne se sentent certainement pas concernés par ces menaces de damnation pour cause d’islamophobie.

Il est peu probable que les 14% des gens qui croient à une vie après la mort pensent que le nombre de titres de séjour délivrés par les préfectures soient décisifs pour atteindre l’Au-Delà.

Ces menaces ne concernent donc que la petite part de Catholiques pratiquants au sein de ces 14% qui croient à l’Enfer et qui pensent que refuser l’invasion islamique les mènera à la damnation éternelle.

En France, cela fait donc très peu de gens.

J’en conclus que nous pouvons nous foutre cordialement de ce que dit ce vieux pervers.

Puisque Bergoglio soupire après notre damnation, il serait peut-être temps d’évoquer la sienne.

Je ne désespère pas de voir cette vieille hyène enjuivée crever d’ici peu. Ce serait un peau cadeau pour 2020.

Ou 2021.

Imaginez un peu qu’il claque et que Ratzinger déclare victoire par KO.

Vu l’état de ce qu’il reste de l’Église Catholique, il n’est pas certain qu’il ait un successeur. Il n’est pas impossible qu’ils privatisent et l’introduisent en bourse dans le domaine de l’intérim. Comme Manpower.

Après tout, ces cardinaux homosexuels sont devenus les principaux trafiquants d’esclaves auprès de la banque juive.