Home / Décryptage / L’Etat Zadiste lance le démantèlement des lignes aériennes intérieures en vue de l’avènement du communisme vert

L’Etat Zadiste lance le démantèlement des lignes aériennes intérieures en vue de l’avènement du communisme vert

Captain Harlock
Démocratie Participative
23 Juin 2020

Il est désormais indiscutable que cette pandémie imaginaire inventée par les médias juifs et l’OMS a pour but de démanteler méthodiquement des secteurs entiers de l’économie occidentale afin de la restructurer selon les normes du communisme vert.

Aucune autre conclusion n’est crédible.

France TV Info :

Le gouvernement va prendre un arrêté pour empêcher que d’autres compagnies aériennes reprennent les lignes intérieures qu’Air France sera contrainte de fermer, a annoncé lundi 22 juin, sur RTL, le secrétaire d’Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari. La compagnie a dû abandonner la desserte de ces lignes pour réduire son bilan carbone.

« Nous allons demander dans le cadre du plan de sauvetage d’Air France des conditions environnementales. Parmi ces conditions, c’est effectivement qu’Air France se retire des lignes, notamment vers Orly, pour lesquelles existe une alternative ferroviaire à moins de deux heures et demie« , a rappelé Jean-Baptiste Djebbari.

Mais « il n’est évidemment pas envisageable que des opérateurs quels qu’ils soient, notamment low cost, viennent s’y insérer. Donc nous prendrons un arrêté pour des raisons environnementales, compatible évidemment avec le droit européen, de manière à ce qu’il n’y ait pas, effectivement, ces effets de distorsion de concurrence », a-t-il ajouté.

Interrogé sur les rumeurs évoquant 8 000 à 10 000 suppressions d’emplois au sein de la compagnie Air France, dans le cadre d’un plan d’économies, Jean-Baptiste Djebbari a indiqué qu’il ne pouvait pas confirmer ces chiffres.

« Ce que je constate, c’est que si l’Etat n’avait pas prêté à Air France 7 milliards d’euros, ce sont des dizaines de milliers d’emplois qui seraient aujourd’hui en danger », a-t-il déclaré.

« Personne (…) ne sait dire quel sera l’état du transport aérien dans six mois, dans un an, dans 18 mois », a-t-il souligné. « La chose la plus rationnelle à faire, c’est ce que nous avons fait : c’était de sauver Air France-KLM, c’est de regarder en transparence et en lucidité ce qui va advenir du transport aérien et qu’Air France s’ajuste », a affirmé le secrétaire d’Etat.

Ce maghrébin Djebbari le reconnaît : les lignes intérieures sont fermées pour faire baisser la température de l’air au pôle nord et au Tchad et personne ne pourra empêcher l’état écolo-communiste de rationner les déplacements de la population.

Bien évidemment, aucun des membres du gouvernement ne sera affecté par cette décision : ils disposent d’une flotte d’avions personnels généreusement payés par les contribuables blancs.

Les stars du showbiz et les footballeurs millionnaires ne seront pas davantage affectés. Comme dans l’antique système soviétique, les apparatchiks sont dispensés de l’expérience du collectivisme.

C’est un privilège exclusivement réservé au bétail aryen.

Tout ceci paraît complètement fou mais c’est pourtant vraiment vrai. Il y a un an, si quelqu’un avait déclaré que le gouvernement français lancerait un plan quinquénal de démantèlement des lignes intérieures pour officiellement faire baisser la température, personne n’y aurait cru. Des experts en économie auraient dit que c’était un délire zadiste totalement impraticable. Pourtant, en 2020, c’est exactement là que nous nous situons : dans une expérience zadiste à l’échelle de la France entière. C’est en effet impraticable et c’est conçu pour être impraticable. L’objectif n’est pas de vous faire prendre le train mais de vous empêcher d’aller où que ce soit si l’Etat Zadiste ne le veut pas.

Cette pandémie n’est rien d’autre qu’un coup monté pour précipiter cette révolution zadiste dont les secteurs économiques encore tolérés seront tous entre les mains des oligarques du Parti qui ont pensé cette restructuration révolutionnaire.

D’ailleurs, il n’y a plus de retour en arrière. L’ONU le proclame sur tous les tons.

Le coronavirus sera utilisé tant qu’il sera nécessaire pour parvenir à la destruction des industries ciblées et leur remplacement par des monopoles collectivistes sera repeint en vert pour faire bonne mesure.

Pour être sûr que les travailleurs blancs ne se révoltent pas, le système arme tous les noirs et les allogènes afin de s’en servir comme auxiliaires. Les médias, aussi unanimement qu’au sujet du confinement, appellent depuis un mois les hordes de nogres à tout détruire et piller.

C’est la raison pour laquelle Macron et Castaner lâchent spectaculairement les flics face à Traoré qui, tout comme Macron, est une ancienne salariée de Rothschild.

Les flics ne comprennent pas ce qu’il se passe. Habituellement, les gens ne pigent pas ce qui se passe en dehors de leur strict domaine d’expertise. Les flics parlent donc de trucs relatif à la sécurité pour tenter de se justifier face aux médias appelant les banlieues ethniques à la guerre raciale parce qu’ils ne voient pas le tableau dans sa totalité. Ils n’ont pas compris que, tout comme le secteur aérien, leur administration allait être restructurée pour répondre aux besoins de l’utopie écolo-communiste LGBT qui est en train d’être édifiée. Dans le nouveau système post-pandémique faiblement carboné, les nègres et les arabes représentent la nouvelle police du régime et les flics ne sont plus qu’une relique du deuxième millénaire. Si les flics veulent continuer à toucher un chèque de l’état communiste, ils devront se contenter d’éclater les yeux des Blancs paupérisés qui ont le malheur de protester et de mettre des amendes à des smicards qui roulent plus de 100 kilomètres par mois avec leur Lada électrique fournie par le gouvernement (s’ils ont assez de points de crédit social juif, ce qui inclut d’être dûment vacciné par Bill Gates).

Dans 5 ou 10 ans, les flics devront montrer leurs pièces d’identité aux nègres lorsqu’ils se feront contrôler dans la rue par les allogènes. Notez bien ça, c’est ce qui va arriver. D’une manière générale, tout ce que vous pensez ne pas pouvoir arriver arrivera.

Donc, les flics gueulent. Les salariés d’Air France gueulent. Des centaines et des centaines de milliers de gens vont gueuler parce qu’ils sont décrétés obsolètes par le système. Mais le système compte bien les euthanasier socialement et économiquement, que ça leur plaise ou non.

Pendant que l’Occident, l’Europe et la France basculent dans le sous-développement écolo-marxiste afin d’édifier la ZAD globale, la Chine poursuit sa marche vers la domination totale de l’économie contemporaine. J’y vois au moins une chose positive : que la première puissance de la planète soit fondamentalement édifiée contre la démocratie juive occidentale ne peut qu’avoir des effets vertueux.

Commentez l’article sur EELB