Home / France / OUI OUI OUI : le ministre de la Culture adepte du sexe anal entre hommes Franck Riester infecté par Coronachan, le gouvernement probablement déjà contaminé

OUI OUI OUI : le ministre de la Culture adepte du sexe anal entre hommes Franck Riester infecté par Coronachan, le gouvernement probablement déjà contaminé

Captain Harlock
Démocratie Participative
10 Mars 2020

Prosternez-vous devant Coronachan, le virus divin envoyé par Adolf Hitler pour punir les pédés et les juifs qui nous tourmentent.

RTL :

Le ministre de la Culture Franck Riester a été testé positif au nouveau coronavirus, a annoncé son cabinet ce lundi 9 mars au soir. Le membre du gouvernement est cependant « en forme » et se repose à son domicile parisien, précise-t-on du côté de la rue de Valois.

« Le ministre a été testé positivement aujourd’hui » après avoir manifesté des « symptômes », a précisé le cabinet, notant que Franck Riester avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l’Assemblée nationale où plusieurs cas ont été confirmés. Franck Riester s’était en effet rendu devant la commission des affaires culturelles de l’Assemblée pour présenter son projet de loi sur la communication audiovisuelle.

Après l’annoncé des premiers cas avérés au sein de l’Assemblée, il avait indiqué sur Facebook qu’il ne participerait pas pendant le week-end à des événements prévus de sa campagne municipale à Coulommiers (Seine-et-Marne).

Interrogé par l’AFP, Matignon a indiqué que « les règles pour les ministres sont les mêmes que pour tous les Français ». « Pour le gouvernement, les règles de prudence et les gestes barrières demeurent de mise », a-t-on ajouté de même source.

Laissez-moi vous dire que cette fiotte de Riester a déjà contaminé toute une série de députés, d’assistants parlementaires voire de ministres. Le temps d’incubation évoluant entre 10 et 15 jours, l’affaire est entendue.

Il est même possible que Macron soit infecté.

A ce stade, votre appartement est 10,000 fois plus sûr que n’importe quel lieu de pouvoir en France.

Ne nous reste plus qu’à attendre le verdict de la Grande Faucheuse.

Un peu plus tôt dans la soirée, le bilan quotidien du directeur général de la Santé Jérôme Salomon faisait état de quatre décès supplémentaires en France liés au virus, portant le bilan total à 25 morts et 1.412 cas confirmés. Le nombre de cas est en hausse de 286 par rapport au précédent bilan.

Tous ces juifs et ces enjuivés qui étaient présents aux Césars 2020 pour célébrer Polanski le violeur de shiksas doivent être en train de souiller leurs sous-vêtements au moment où je parle.

Surtout les plus vieux.

Mais pas uniquement.

Comment ne pas voir la main de la divine Providence ?

D’autant que ramené à la masse de la population française, le nombre de contaminés est dérisoire. Mais il parvient déjà à toucher la tête de cette république homo-hébraïque.

Et je crois qu’il ne s’agit là que d’un modeste aperçu. Ce virus n’est pas à ce stade d’une extrême dangerosité mais il réalise des prouesses.

S’il parvient à muter pour devenir saisonnier et qu’il accroît sa létalité dans le même temps, nous allons effectivement assister à une tempête de merde inédite.

Tout spécialement au niveau économique.

Certains diront que c’est une approche nihiliste. Pas du tout. Sans une crise dévastatrice, cette ploutocratie continuera de pourrir dans son jus. Tout vaut mieux que le statu quo et les dieux nous offrent enfin ce que nous attendions : la destruction créatrice.

Heil Coronochan !