Home / Guerre raciale / Rennes : arrestation d’un ingénieur afghan pour le viol de trois Bretonnes

Rennes : arrestation d’un ingénieur afghan pour le viol de trois Bretonnes

Leutnant
Démocratie Participative
31 décembre 2019

La Bretagne s’enrichit culturellement et dit non à l’extrême-droite.

France Bleu :

Un homme de 29 ans a été mis en examen pour viol et incarcéré à Rennes. Interpellé ce week-end par les policiers, il est soupçonné d’avoir agressé deux femmes près de la tour les Horizons dans le quartier Bourg-l’Evesque. Il est également impliqué dans une affaire de viol à Brest.

Les policiers de Rennes étaient à la recherche de cet homme depuis le 24 novembre 2019. Cette nuit-là, une femme d’une vingtaine d’années sort fumer une cigarette en bas de l’immeuble vers 3 heures du matin, c’est là qu’elle est violée par un homme. Elle dépose plainte rapidement et les policiers relèvent des traces ADN ainsi qu’un signalement précis.

Cet ADN est comparé avec une autre trace relevée cette fois-ci à Brest sur une autre victime. L’enquête s’accélère, et le 15 décembre 2019, toujours au pied des Horizons, une autre femme âgée d’une quarantaine d’années est aussi violée vers 4 heures du matin. L’arrivée d’un témoin met en fuite l’agresseur. Les policiers effectuent alors de très nombreuses caches et établissent un portrait grâce aux descriptions des victimes.

Ce samedi 28 décembre, vers 4 heures du matin, des policiers de la bac, la brigade anti-criminalité, remarquent un homme au comportement suspect. Ils l’interpellent. Les prélèvements ADN confirment qu’il s’agit de l’agresseur des deux Rennaises et de la Brestoise. L’homme d’origine afghane, âgé de 29 ans, est présenté à un juge, mis en examen et écroué. Une commission rogatoire a été ouverte, l’instruction se poursuit.

Subhanallah ! Que le frère soit facilité.