Home / Les dernières actualités / Le hashtag appelant au pogrom généralisé #sijetaitunjuif fait un carton sur Twitter !

Le hashtag appelant au pogrom généralisé #sijetaitunjuif fait un carton sur Twitter !

Captain Harlock
Démocratie Participative
18 Mai 2020

 

Prenez un moment pour regarder ça avec un truc à boire, c’est vraiment génial.

Le hashtag #sijetaitunjuif est en tendance sur Twitter.

XPTDR

La faute d’orthographe rend le truc encore plus comique.

Les juifs ont constaté, avec effroi, à quel point ce hashtag cartonne.

Les juifs n’arrivent pas à croire que l’antisémitisme soit en train de redevenir un mouvement social en France. Ceci en dépit de décennies de propagande à propos de l’Hologramme et des juifs innocents injustement persécutés par tout le monde depuis tout le temps sans aucune raison logique.

Les réactions des boloss blancs hypnotisés par les yids valent leur pesant d’or.

« La porte de l’Enfer ».

Effectivement, pour le juif, le mot « travail » est l’autre nom de l’Enfer.

Le parti de la communauté israélite de France, le RN, a naturellement protesté.

Voilà bien un signe qui démontre que l’affaire est réglée. Quand le parti de la loose fait de quelque chose son combat de prédilection, c’est que c’est définitivement cuit.

Si j’étais juif, ce serait la chose qui me convaincrait de déguerpir : être soutenu par le RN.

Certains diront que les maghrébins sont un vecteur important de ce phénomène. C’est vrai seulement en partie. Ma foi, il arrive parfois que le Diable porte Pierre. Je vois plutôt ça comme une sorte de compensation pour les déprédations dont ils se rendent habituellement coupables.

Une forme de réparation.

J’ai toujours dit que notre premier problème, le problème le plus important était la question juive parce que c’est la clef de voûte qui fait tenir l’édifice que l’on appelle communément la « démocratie », c’est-à-dire la dystopie multiraciale dans laquelle nous vivons actuellement. Libérés des juifs, nous pourrions très vite recouvrer la santé et résoudre tous nos problèmes à la vitesse de l’éclair.

Tous ces problèmes d’immigration, de terrorisme ou de criminalité allogène seraient facilement résolus.

Des gens se demandent comment Adolf Hitler a pu écraser le chômage en moins de deux ans en Allemagne. C’est tout simple : il a neutralisé les juifs. Dès lors que vous écartez les saboteurs juifs de tous les postes de décision ou d’influence, l’organisme social retrouve un état normal et cesse de pourrir tandis que l’Etat retrouve sa pleine efficacité.

Ce climat de haine antijuive n’en est qu’à ses balbutiements. D’ici dix ans, ici, à Démocratie Participative, nous serons considérés comme des gens plutôt modérés sur la question.

Et puis, il faut bien se rendre à l’évidence : les Français se foutent totalement du sort de ces juifs.

Au point où nous en sommes, chaque procès orchestré par une de ces associations juives contribue à faire exploser l’antisémitisme. J’ai presque envie de faire un don à la LICRA pour son travail.

Commentez l’article sur EELB